samedi 20 février 2010

Strangers 2 - N.


Je suis cette fille.
Celle que tu vas croiser une fois dans la rue et qui te hantera pour le reste de ta vie.
Je sais que je suis cette fille, je le vois dans le regard des gens que je frôle. Ils écarquillent les yeux en m'apercevant, s'imaginent ma vie, fantasment sur l'image que je renvoie.
Je suis cette fille, qui marche sous le déluge sans parapluie.
Mes longs cheveux blonds ruisselant d'eau et me collant au visage, la pluie dégoulinant sur ma veste rouge, les gouttes finissant par s'écraser sur le trottoir gris.
Et pendant une seconde tu envies ces gouttes, car elles me rendent magnifique.
Mes talons claquent sur le ciment, faisant voler des gerbes d'eau. Et je marche comme une reine.
Non, comme une princesse. C'est pour ça que tu me regardes, tu as envie de me sauver. De m'abriter sous ton parapluie, de m'offrir un café et de me demander pourquoi je pleure.

Mais tu ne le fais pas, personne ne le fait jamais.
Je continue de marcher sous la pluie, trempée et frigorifiée. Les immeubles new-yorkais me dominent, leurs formes grises se dissociant péniblement du ciel. Ils sont mon décor, chaque passant est mon spectateur, et je joue mon rôle.
Je suis celle qui ne quittera pas ton esprit pendant des jours. L'inconnue pleurant sous l'orage.
Mais personne ne viendra me sauver.

Car je suis celle dont on tombe amoureux. Pas celle que l'on aime.




[Bon, je crois que je commence un nouveau "recueil", si tant est qu'on considère Nine Lives comme un recueil.
Ce texte-ci et celui de l'article précédent font partie de Strangers. Voili voilou.
PS: Ce texte est dédié à Ice.]

6 commentaires:

Jaja a dit…

Ce texte est vraiment très beau...

C'est sympa aussi de rencontrer de nouveaux personnages. J'aime beaucoup l'idée de Strangers ^^

Mais ça ne veut pas dire que tu abandonnes Nine Lives, hein? *mode Chat Potté on*

Nine a dit…

Merci ^^

Et non, je n'abandonne rien du tout, je me donne juste plus de raisons d'écrire!

Jaja a dit…

Alors tant mieux pour nous! *DANCE*

Donald a dit…

Je plussoie allégrement Jaja !

J'adore vraiment ce texte, ainsi que ce nouveau format. Même si c'est très court tu nous balance une ambiance parfaite en pleine gueule et on en sort pas intact.
Et je suis vraiment fan de l'idée de base du texte. =) Bravo et encore !

Distantwaves a dit…

Alors c'est donc toi...

Merci de me l'avoir dédié, de 1/ c'est grave la classe, et en plus il est vraiment beau quoi.

Limite on a envie de la sauver, de la baiser, de tout ce que tu veux, mais ouais on s'en souvient ouais.

Nine a dit…

Je l'ai écrit en pensant à toi d'une certaine façon, donc je te l'ai dédié ^^